Dis Éliane, pourquoi nos cheveux deviennent-ils blancs ?

Aïe aïe aïe ! Ça y est, votre premier cheveu blanc est apparu ! Vous venez de le trouver, bien caché dans votre magnifique chevelure.
Comme une grande majorité de personne vous n’aimez pas cela et vous vivez plutôt mal le fait de perdre votre couleur naturelle.

Je vais revenir sur cet « état de fait » auquel nous aurons toutes et tous droit un jour ou l’autre, qui est l’apparition de nos cheveux blancs ; je profiterai aussi de cet article pour vous donner quelques conseils afin de mieux vivre avec.

photo d'une femme qui peint et qui a des cheveux blancs tressés

Le mythe de la quarantaine

Beaucoup de personnes ont tendance à penser que les premiers cheveux blancs arrivent aux alentours de quarante ans ; ce qui est ni totalement vrai, ni totalement faux.
Même si, en règle générale ont s’aperçoit que quelques cheveux blancs apparaissent vers 40 ans, il n’est pas rare qu’ils arrivent avant et même vers la vingtaine !

C’est un phénomène totalement naturel et irréversible : arrivé à un certain âge nous avons tous des cheveux blancs, nous parlons alors de « canitie ».

Retour à l’école de coiffure avec J’em Coiff Saint-Étienne

La coiffure est un métier et un métier qui s’apprend avec de la pratique, mais également de la théorie.

Lors de mes études de coiffure, après être arrivée à Saint-Étienne, j’ai pu apprendre la base chimique du cheveu et donc que la couleur du cheveux est définie par la présence d’une famille de pigments appelée « mélanine ».
Dans cette famille se trouve deux types de mélanines : l’eumélanine et la phéomélanine. C’est le manque de ces deux types de mélanines qui est à l’origine de l’apparition de nos cheveux blancs !
La première crée les couleurs brunes alors que la seconde produit les teintes blondes à rousses. Le mélange de ces deux types de mélanine, à des taux variables, permet ainsi d’avoir une variété infinie de couleurs de cheveux.

Ces cellules, comme toutes les cellules de notre organisme, ont une durée de vie limitée. Plus le stock diminue et moins certaines cellules se renouvellent. Les cheveux blancs commencent alors à apparaître, dûs à une production de plus en plus réduite de ces mélanocytes jusqu’à leur disparition totale.

cheveux poivre et seul vu de prêt
Homme qui regarde ses cheveux blancs

D’autres facteurs peuvent aussi accélérer le blanchiment des cheveux :

  • carences en fer, vitamine D vitamine B9 et d’autres, peuvent être responsables de la canitie
  • dérèglement thyroïdien et déséquilibre hormonal
  • certains traitements médicaux lourds
  • le stress
  • des maladies auto-immunes ou génétiques telles que la progéria, le vieillissement prématuré, le vitiligo, l’albinisme, l’ataxie, etc.

et bien d’autres choses !

Les causes de cet arrêt de production

L’âge est le plus souvent responsable du blanchiment des cheveux. Cela démarre par quelques cheveux gris, puis progressivement, ils s’éclaircissent de plus en plus.
Inexorablement votre chevelure va devenir « poivre et sel » puis grise, pour ensuite devenir totalement blanche.

Mais attention, si l’âge est un facteur important, l’hérédité est également un facteur qui s’impose dans ce processus !
Si l’un, ou vos deux parents ont eu des cheveux blancs jeune, attendez-vous à les voir apparaître également très tôt.

Enfant atteint de vitiligo

Les solutions pour éviter les cheveux blanc

En fait, il n’existe aucune solution, actuellement, pour enrayer ce processus naturel !

Toutefois, si vous n’acceptez pas ces cheveux blancs ou que vous les trouvez trop disgracieux, la coloration végétale, organique ou chimique vous permet de les camoufler pendant quelque temps, jusqu’à la repousse de vos racines grises/blanches naturelles.

Il vous faut opter pour la solution qui vous convient le mieux, l’essentiel étant d’être bien avec vous-même (avec votre « moi » intérieur).
Vous n’acceptez pas vos cheveux ? Choisissez de les teindre !
Au contraire, vous appréciez votre chevelure devenue poivre et sel ou entièrement blanche ?
Sachez qu’avec une jolie coupe votre chevelure peut être très chic et tout à fait tendance.

Shampooing éclat marcapar

L’entretien de vos cheveux poivre et sel – gris – blancs

Vos cheveux, devenus poivre et sel ou blancs, méritent également un entretien digne de ce nom, car au delà de la couleur qui a changé, ils restent eux-mêmes !

Vous trouverez en grande surface un bon nombre de shampooings « déjaunisseurs » afin d’entretenir les cheveux blancs qui ont tendance à jaunir.
Comment cela fonctionne ? Le secret est le pigment bleu !
Ce pigment bleu permet de neutraliser les reflets un peu jaunâtre causés par le sébum, le tabac, la pollution et d’autres facteurs alourdissants et non naturels.

Pour ma part je vous conseillerai toujours des produits naturels, végétaux, tel que le shampooing Éclat de la gamme Transparence de Marcapar.
Ce shampoing sublimera vos cheveux gris, blancs et blonds en neutralisant les reflets jaunes et dorés.
Il convient aussi bien aux cheveux naturels que colorés et permet de les déjaunir et de leur apporter de la brillance.
Ce shampoing, Marcapar l’a conçu et fabriqué à partir d’une décoction de bleuet et de pastel des teinturiers (plantes à flavonoïde et pigment bleu naturel), reconnues pour neutraliser les reflets dorés.
Son parfum au tilleul en fait un produit délicat, aérien et frais, ses vertus apaisante et hydratante sont un plus non négligeable.

Les idées reçues sur les cheveux poivre et sel – gris – blancs

Afin de terminer cet article en « beauté », je vous propose de revenir sur certaines idées reçues accumulées tout au long de mes années de métier.

Première idée, très répandue : « arracher un cheveu blanc, il en pousse 10 de plus !« 
C’est FAUX ! En réalité il n’en repoussera qu’un, lui-même et toujours blanc !

Seconde idée : « la grossesse entraîne la prise de cheveux blancs« .
C’est également FAUX – Toutefois, le stress causé par l’accouchement peut effectivement provoquer la prise de cheveux blancs. Tout comme la dépression post-partum qu’éprouvent certaines femmes. Mais l’accouchement en lui-même n’a aucun lien avec ce phénomène.

Troisième idée elle aussi très répandue : « les cheveux ne deviennent pas blancs sur toute la tête dès le début ».
Oui c’est VRAI. En effet, les premiers cheveux blancs apparaissent souvent au niveau des tempes puis, progressivement, évoluent sur toute la tête.
Il arrive aussi que les cheveux blancs, regroupés sur une même zone, forment une mèche plus ou moins importante provoquant alors un contraste important avec le reste des cheveux.

Quatrième et dernière idée : « le soleil contribue au blanchiment du cheveu »
Non, c’est totalement FAUX. Même s’il est vrai que le soleil peut créer un léger éclaircissement et d’autres soucis à vos cheveux, il n’est en aucun cas responsable de son vieillissement.

Maintenant que vous savez tout sur le cheveu blanc, que choisissez-vous ? Le naturel ou bien la coloration (végétale ou organique) ?

Appelez-moi pour en parler, vous n’hésiterez plus !

Éliane – J’EM COIFF :
06.12.57.04.47
jemcoiff@gmail.com

Je réponds à vos questions

3 + 7 =